"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

Se mettre en valeur grâce aux couleurs : la colorimétrie

La colorimétrie se base sur l’idée que certaines couleurs nous vont et d’autres pas, mais pour être plus précis, aucune couleur nous est interdite. Cependant il faut connaître la teinte de chaque couleur qui nous va. Ainsi porter la couleur qui nous correspond créera une belle harmonie qui nous donnera bonne mine contrairement aux couleurs qui nous ne correspondent pas qui elles nous donnerons une impression grise mine.

Les couleurs qui vous correspondent, vont donc pouvoir être porter en vêtement, en accessoire, au niveau du maquillage ou même au niveau de la couleur des cheveux.

On parle de couleurs qui nous correspondent certes, mais comment le savoir ?

Pour commencer plusieurs questions sont nécessaires, telles que :

  • La couleur des yeux
  • La couleur des cheveux naturels
  • Est-ce que la peau bronze facilement ou non ?
  • La couleur préférée / ainsi que celle que l’on aime le moins
  • Celle que l’on porte le plus
  • La couleur de la peau
  • Et qu’est-ce que l’on veut que les personnes pensent de nous quand ils nous aperçoivent ?

Ensuite devant un miroir, grâce a différents duos de couleur (c’est-à-dire une même couleur avec un tissu froid et un tissu chaud), on pourra définir les tons de couleurs adéquates. Un passage de chaque tissu sous le visage nous permet de voir un changement sur l’ensemble du visage. Il est important de rechercher quelle teinte nous donne une meilleure mine, quelle teinte nous montre un visage présent et quelle teinte nous donne un visage effacé.

Plusieurs aspects peuvent être demandés : tels que la douceur ou au contraire durcir le visage. Il est donc nécessaire de choisir une teinte de couleur qui corresponde aux attentes.

Les différentes couleurs :

Les couleurs primaires : le rouge le bleu et le jaune.

Secondaires : elles sont le résultat de l’association de 2 couleurs primaires qui en se mélangeant donnent naissance à 3 nouvelles teintes : le vert, le violet et l’orange.

Les couleurs complémentaires : le vert et le rouge. L’association de ces 2 couleurs nous donnent une couleur neutre.

 

LE CERCLE CHROMATIQUE

Est un outil indispensable pour bien comprendre comment utiliser les couleurs. Il est constitué des 2 couleurs de base (3 primaires, 3 secondaires, et 6 tertiaires).

QUELQUES REGLES D’OR À RESPECTER POUR UN ENSEMBLE SANS FAUSSES NOTES :

La couleur n’est pas une mince affaire, une couleur qui ne va pas et c’est toute votre tenue qui est à refaire.

  • Équilibrer la silhouette grâce aux couleurs. On part généralement d’une couleur dominante que les autres accompagneront et illumineront.
  • Éviter de porter plus de trois couleurs différentes afin d’éviter un effet clown et « brouillon ». Trop de couleurs tuent la couleur !
  • L’ajout d’une couleur complémentaire permet de tempérer une couleur.
  • Le noir et le blanc ne sont pas considérés comme des couleurs. Ils sont très peu présents dans la nature à l’état pur. On peut donc facilement les associer avec n’importe quelle couleur.
  • Le gris, très neutre, s’accorde aussi avec beaucoup de couleurs.
  • Privilégier toujours les couleurs plus sombres pour le bas, les couleurs claires ayant tendance à apporter du volume visuellement.
  • Les couleurs plus vives, plus claires, voire flashy, sont idéales pour le haut. Elles éclairent la tenue et le visage.
  • Les accessoires et les chaussures peuvent aussi être en couleur.

 

Et oui, on ne cessera pas de vous le dire, si vous êtes habillée tout en noir, lâchez-vous complètement sur vos accessoires. En soirée, petite robe noire et accessoires de soirée flashy c’est hypra tendance pour vous mesdames !

Il existe deux méthodes de colorimétrie :

Celle qui détermine dans quelle saison tu appartiens selon les différents types de couleurs (froide ou chaude) ainsi avec la couleur des cheveux. Cette méthode de colorimétrie, est cependant erronée car non reconnue par la Fédération Française de Conseil en Image.

La seconde méthode, est, elle reconnue et appuyée par la Fédération Française de Conseil en Image.C’est elle qui détermine quel type de couleur te correspond le mieux (couleur chaude ou couleur froide). Cette méthode nous permet de porter les couleurs les mieux adaptées. Cette méthode est plus reconnue car elle ne nous met pas dans une case particulière (contrairement à la méthode qui nous insert dans une saison particulière). Elle nous permet de porter toutes les couleurs en favorisant celles qui nous flattent.

L’atelier de colorimétrie nous aide à être plus autonome quant au choix de vêtements que l’on veut porter.

Vous pouvez désormais télécharger l’article grâce au lien suivant : Se mettre en valeur grâce aux couleurs

Enfin, je serais ravie de lire vos commentaires, en bas de l’article dans la case prévue à cet effet, ce qui me permettra de connaître la façon dont a été perçu ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *