"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

Comment entretenir sa lingerie

  • Votre lingerie est précieuse et fragile. Souvent fabriquée dans des tissus délicats comme le coton, le satin, la dentelle ou la soie, il faut en prendre soin pour la garder le plus longtemps possible. Voici nos conseils pour préserver et entretenir votre lingerie.

 

Le rangement 

  • Rangez votre lingerie bien séparément du reste de votre garde-robe de préférence dans du papier de soie ou du tissu. Si vous la rangez dans un tiroir, pensez à le tapisser de papier ou de tissu afin d’éviter que le bois tire des fils de vos sous-vêtements.

rangement lingerie

Les règles d’or pour conserver la lingerie en bon état 

Suivez nos conseils pour garder le plus longtemps possible votre lingerie préférée

  • Si vous voulez gardez plus longtemps la couleur de vos sous-vêtements, après le premier lavage, trempez les 10 minutes dans du vinaigre blanc pour fixer la couleur et rincez à nouveau.
  • La soie et la laine ne supportent pas la machine.
  • Les sécher à l’air libre, jamais sur un radiateur, avec un séchoir ou un sèche-linge
  • Évitez de repasser soutien-gorge et culottes.
  • N’utilisez jamais d’eau de javel pour blanchir. Cela décolore les couleurs, jaunit le blanc, et mange la dentelle. Préférez toujours une lessive douce blanchissante.
  • Référez-vous aux étiquettes notamment pour la lingerie fine en soie ou en dentelle.
  • Évitez le nettoyage à sec surtout pour la soie.
  • Les guêpières, corsets et bas et bustiers se lavent exclusivement à la main.
  • Utiliser un filet à lingerie pendant le cycle des machines pour la protéger.

 

Comment nettoyer sa lingerie

Il est préférable de nettoyer ses sous-vêtements à la main mais en faisant attention, vous pouvez également utiliser votre machine à laver. Suivez les étapes d’entretien de votre lingerie.

 

À la main 

  • Séparer le blanc, les couleurs et le noir pour chaque lessive.entretien a la main
  • Faire couler une eau à 30°C maximum pour faire tremper vos sous-vêtements quelques minutes.
  • Utiliser uniquement du savon de Marseille ou des lessives douces pour les savonner doucement sans jamais frotter. Presser les pièces mouillées.
  • Rincer systématiquement à l’eau chaude puis à l’eau froide tous les sous-vêtements.
  • Essorer tout doucement et faire sécher à plat sur un linge ou une serviette de bain qui absorbe l’eau. Les matières légères comme la mousseline sèchent plus facilement sur un fil à l’air libre.
  • Pour essorer rapidement un soutien-gorge dont vous avez besoin rapidement, vous pouvez vous servir de votre essoreuse à salade. Rapide, efficace, elle ne détériore pas la lingerie.

 

En machine 

Nous n’avons pas toujours le temps de laver ses sous-vêtements à la main et il est souvent tentant de les mélanger avec le reste du linge sale. La lingerie à la machine, c’est possible, à condition de respecter certaines règles :entretien lingerie en machine

  • Utiliser des lessives en poudre pour tissus délicats et assurez-vous qu’elles ne contiennent pas de perborate ou de chlore.
  • Glisser tous les sous-vêtements dans un filet ou une taie d’oreiller pour les protéger avant de les mettre dans le tambour. Hors d’une housse de protection, les armatures des soutiens-gorges peuvent perforer le tissu et détériorer votre machine à laver.
  • Bannir le sèche-linge : il détériore les tissus, et a tendance à décolorer et rétrécir les sous-vêtements.
  • Toujours laver à basse température. Sélectionnez les programmes courts pour tissus délicats.

 

 

Enfin, je serais ravie de lire vos commentaires, en bas de l’article dans la case prévue à cet effet, ce qui me permettra de connaître la façon dont a été perçu ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *