"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

Un peu d’histoire :

  • Les cosmétiques existent depuis très longtemps. Les résines et autres extraits végétaux apparaissent entre 2000 et 2500 av JC en Egypte. Quelques siècles plus tard, Cléopâtre, pour qui la beauté était une grande préoccupation, consigna dans un ouvrage de nombreuses recettes. 
  • Les premiers savons sont apparus à cette époque avec l’emploi de nombreuses substances telles que la rose, l’iris, la violette, l’orge, le narcisse. L’usage de ces substances, comme l’usage des parfums, se répand alors.
    Suit une longue période avec la chute de Rome, où ces pratiques, signes d’une civilisation raffinée, se perdent avec les guerres.
  • Quelques recettes rudimentaires persistent malgré tout. Elles sont employées par les nobles pour atténuer les rides, rendre la peau brillante ou la colorer. 
  • A la renaissance, l’usage se répand, des modes se créent et les formulations se complexifient. 

Nettoyer sa peau :

  • Pour respirer, l’épiderme a chaque jour besoin d’être débarrassé de ses impuretés. Reste à connaître la cadence des bons gestes et à choisir les bons produits.
  • La peau est le trait d’union entre l’organisme et le monde extérieur. Une bonne hygiène permet à la peau de mener à bien : le bon fonctionnement de son renouvellement cellulaire, l’équilibre de la faune bactérienne, conserver son taux d’hydratation et d’oxygénation, donc une bonne respiration.

La peau :

  • La peau est un organe capable : de protéger, d’être thermo régulant, de respirer, de cicatriser, d’absorber et de sentir. Elle est composée de l’épiderme, du derme et de l’hypoderme. Son épaisseur varie selon le type de peau entre 0,5 à 5 millimètres.
  • Le type de peau peut varier au cours du temps en fonction : de l’âge, des hormones, du mode de vie : le tabac, le stress, les carences ou les mauvaises habitudes alimentaires. Les éléments externes participent également au changement de la qualité de la peau comme le climat, la pollution, les rayons UV, …
  • Qu’est-ce que ça provoque ? Une déshydratation, un manque d’élasticité, un manque d’éclat, un inconfort, des taches brunes peuvent apparaître et parfois des petits vaisseaux sanguins.

La présentation des produits :

Les contenants peuvent se présenter sous forme de pot, de tube, de flacon, de flacon pompe, d’unidoses, de pipette ou d’ampoule.

  • Les laits démaquillants : éliminer en douceur les impuretés et le maquillage.

    Les lotions : rééquilibrer le pH de la peau, rafraîchir et parfaire le démaquillage.

    Les gommages : purifier la surface de la peau et favoriser le renouvellement cellulaire.

    Les masques : apaiser, absorber l’excès de sébum de l’épiderme tout en lui apportant éclat et beauté.

    Les sérums : à utiliser pour optimiser l’efficacité de votre crème de jour et en sérum réparateur la nuit.

    Les crèmes : hydrater, assouplir et protéger l’épiderme des agressions de l’environnement extérieur                 

  • A chaque âge sa texture :

    20/30 ans :

    On utilise des crèmes ou des fluides matifiants, hydratants et protecteurs.

    Un contour de l’œil hydratant et/ou anticernes, à partir de 25 ans pour les fumeurs.

    30/40 ans :

    Traiter les rides d’expression. Les soins : hydratation – protection – éclat – réduction des rides et ridules. Pour une meilleure qualité de peau, ce sont les soins décontractants qui agiront sur les micro-contractions dûes aux rides d’expression.

    On peut faire des cures avec un sérum quand on a des problèmes ponctuels : hydratant, antifatigue, éclats, liftant, etc.

    40/50 ans :

    Compenser les effets de la carence hormonale. Perte d’élasticité, de tonicité, diminution des secrétions sébacées et des mélanocytes. La peau est moins souple, moins élastique, moins hydratée et moins lumineuse. L’emploi du sérum devient quotidien matin et soir.

    Il faut des soins compensateurs à la ménopause pour faire face à ce bouleversement hormonal. Les soins : redensifiant – tonifiant – apaisant – drainant – énergisant – antifatigue – liftant – embellisseur.

    50 ans et + :

    On ne triche plus mais on ne renonce pas. Les femmes qui ne prennent pas soin d’elles, leur visage devient un peu plus flétri, la peau devient plus terne, plus rêche, plus sèche, plus perméable à l’environnement, plus sensible aux bactéries et moins résistante.

    Soin : Donner une meilleure hydratation pour une peau plus souple. On utilisera des crèmes qui luttent contre les carences hormonales. Elles seront relipidantes, régénérantes, antirides, raffermissantes, donneront de l’éclat et seront antitaches.

 

Enfin, je serais ravie de lire vos commentaires, en bas de l’article dans la case prévue à cet effet, ce qui me permettra de connaître la façon dont a été perçu ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *