"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

Dans les pays tempérés, la mode est renouvelée couvrant une période de six mois : Automne/Hiver et Printemps/Été. Avant que les collections n’arrivent dans les boutiques, un gros travail d’équipe est fourni. Les collections sont conçues six à huit mois à l’avance pour devenir les tendances de demain.

Qu’est-ce que les tendances ?

La première étape consiste à chercher des indices, à flairer la mode de demain. Avec ce regroupement d’informations, un carnet de tendance est monté, plus communément appelé par son nom anglais « trend book » (Un trend book est un regroupement d’idées, aucune collection n’y est créée. Le styliste l’utilise pour créer sa propre collection en ne s’inspirant que des éléments qui l’intéressent.) 

De plus, les défilés de mode peuvent être un bon moyen pour dénicher les prochaines tendances. Mais le moyen le plus accessible est le « lèche vitrine » et regarder les gens dans les rues. Pour cela, les détails intéressants de vêtements des passants peuvent être photographiés, Ensuite, un compte rendu des différents éléments trouvés est établi, et les regroupements d’idées se mettent en place, ces regroupements serons appelés les thèmes. Chacun de ces thèmes comprend différentes matières, différentes formes de vêtements et des détails particuliers.

Ainsi, chaque page d’un carnet de tendances sera munie d’un échantillon textile, de dessins techniques détaillés, d’une illustration de mode (cf : image) et, éventuellement, de photos références. Ils seront exposés dans les salons de mode des saisons suivantes ou vendus directement à des marques. Ces trends books peuvent anticiper la mode sur deux à trois saisons. 

tendances-mode-illustrations-de-mode

 

Les tendances se ressemblent-elles ? Les artistes peuvent-ils amener une tendance ?

Voici l’exemple d’un artiste, qui surfe sur la vague du succès avec son album Racine Carrée, Stromae sort sa propre marque de vêtements, en partenariat avec le collectif Mosaert (anagramme de son nom d’artiste).

Stromae s’est aussi fait remarquer pour son look hors du commun, mélange de rétro, de couleurs relevés, de dandysme. Le jeune Belge a choisi de collaborer avec sa compagne et styliste, Coralie Barbier sur « Capsule n°1 » une première série de polos et de chaussettes qui reprennent l’ambiance du clip de Papaoutai.  Tous les vêtements sont  « made in Europe ».

Ceux qui voudraient adopter le style décalé de Stromae, devront se rendre à Paris chez Colette, à Bruxelles chez Hunting and Collecting, ou directement sur son site.

tendances-stromae-mosaert

Une tendance peut-elle avoir déjà existé ?

La nouvelle génération post-hipsters est fatiguée de l’omniprésence des moustachus en chemises à carreaux et lance une nouvelle tendance à contre-courant : le normcore. Ce nom farfelu vient de la contraction de « normal» et « hardcore ». Pour faire simple, la tendance s’oppose au style complexe des hipsters en faveur d’un look des plus normaux, ou du moins un non-look. Dans l’idée, le normcore prône un retour à l’essentiel et au basique. Mais ce qui est paradoxal c’est que l’apparence de ce non-style suit des règles bien précises car avoir l’air « normal », ça se travaille…

C’est un style qui se veut à contre courant de tous les artifices que portent aujourd’hui la majorité de la population… Retour aux années 90, on mise sur un look minimaliste. Exit les accessoires, le graphisme, la recherche de coupe ajustée ou cintrée… Tout est centré sur la simplicité du vêtement et non sur la mise en valeur.

Comment porter le look Normcore ? Il faut un vieux jean sans artifices (genre Levis bleu simple) et un T-shirt blanc sans forme. Au quotidien vous pouvez varier avec d’autres t-shirts unis de couleur, des cols roulés ou autres parkas…

tendances-mode-normcore

Donc pas de dépenses onéreuses au niveau du shopping, c’est le bon point. La marque GAP s’est vantée sur Twitter d’adopter le style Normcore depuis 1969 ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *