"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

 Trouvez la forme de soutien-gorge qui vous convient

Le maintien du soutien-gorge

  • Le soutien-gorge est un allié précieux qui accompagne toutes vos tenues.
  • Pour trouver le soutien-gorge parfait pour mettre vos seins en valeur, il est fondamental de connaître votre taille. Ensuite, faites votre choix pour trouver le modèle de lingerie qui apportera à votre poitrine un soutien optimal… et le décolleté le plus féminin.

Trouver la taille de soutien-gorge qu’il vous faut 

  • Avant d’entreprendre l’achat d’un nouveau dessous, il faut absolument que vous sachiez quel est votre taille de soutien-gorge :

D’abord, mesurez votre tour de poitrine à la pointe des seins. Ensuite, vous mesurez votre tour de buste.

 

soutien-gorge mesure n°1

mesure n°1

soutien-gorge mesure n°2

mesure n°2

Le premier nombre vous donne votre tour de torse. La différence entre les deux vous indique le bonnet.

Différence de Bonnet :

10 cm Bonnet A, 15 cm Bonnet B,  17,5 cm Bonnet C,  20 cm Bonnet D,  22,5 cm Bonnet E

Bonnet A 10 cm
Bonnet B 15 cm
Bonnet C 17.5 cm
Bonnet D 20 cm
Bonnet E 22.5 cm

Par exemple, si votre tour de poitrine est de 85 cm et celui de votre buste, sous les seins, est de 70 cm. 95-70 = 15 cm, la taille de votre soutien-gorge est donc 95B.

Si vous hésitez entre deux tailles de soutien-gorge, choisissez toujours la plus grande. Comme les tailles existent de 5 en 5, vous pouvez très facilement vous retrouver entre deux tailles. Les agrafes dans le dos vous permettent d’adapter plus finement votre soutien-gorge.

Si votre taille est comprise entre 70 et 85, bonnet A ou B, vous faites partie des petites poitrines. Entre 85 et 90, bonnet A ou B, vous êtes dans la moyenne. Au-delà de 90, et si vous portez un bonnet C, D et au-delà, c’est que vous avez une poitrine généreuse.

 

Comment bien choisir vos sous-vêtements ?

Trouver la forme de soutien-gorge qu’il vous faut 

  • Maintenant que vous avez déterminé la taille de soutien-gorge qu’il vous faut, il va falloir en connaître la forme.
  • Soutien-gorge triangle, corbeille, bandeau ou encore push-up, il existe un tas de modèles différents.
  • Pour déterminer la forme qui vous conviendra le mieux, plusieurs paramètres sont à prendre en compte : la taille de soutien-gorge et la forme.

 

  • Le soutien-gorge classique à armatures assure confort et soutien pour toutes les poitrines, des bonnets A à D.

soutien-gorge classique

  • Le soutien-gorge sans armatures est moins chic qu’avec armatures, mais plus confortable. Il s’adapte à tous les types de poitrines, même les plus plantureuses, grâce à de larges bretelles.

soutien-gorge sans armatures

  • Le soutien-gorge balconnet, très décolleté, possède une découpe arrondie qui dénude le haut de la poitrine, tandis que ses armatures la maintiennent. Il convient à toutes, fait remonter les petits seins et pigeonner les fortes poitrines.

soutien-gorge balconnet

  • La brassière n’est pas très sexy, mais elle confère le maintien optimal pour toutes les sportives. Sans armatures, elle épouse et soutient la poitrine grâce à de larges bandes élastiques sous les bonnets et dans le dos.

brassiere

  • Le bustier, chic et sexy, est à porter le soir et se limite aux bonnets A, B ou C.

bustier

  • Le soutien-gorge corbeille,découvre largement le haut de la poitrine et la rehausse grâce aux bonnets à armatures. Idéal sous un décolleté plongeant, il est disponible en bonnets A, B, C et D.

soutien-gorge corbeille

  • Les soutiens gorges triangle ont été conçus pour les poitrines menues. Sans armatures, ce type de sous-vêtement est juvénile et flatteur avec un haut assez ample sur silhouette filiforme.

soutien-gorge triangle

  • Le soutien-gorge bandeau est plutôt recommandé aux petits bonnets (A ou B).

 soutien-gorge bandeau

Jouer avec sa taille de bonnet

  • Le push-up, rembourré, permet de galber les poitrines menues. Il vous resserre et rehausse la poitrine.

push-up

  • Le balconnet,ampliforme, convient à toutes les poitrines menues. Il est garni d’un petit coussinet qui rebondit discrètement la poitrine.

le balconnet

  • Le minimiseur est réservé aux bonnets C, D, E et F. Ce soutien-gorge enveloppe les seins et les resserre sans les comprimer.

le minimiseur

 

À savoir sur les soutiens-gorges

  • Évitez les matières très extensibles, comme le lycra, l’élasthanne. Ces matières sont confortables mais n’apportent pas un maintien suffisant.
  • Les bretelles ne doivent pas scier les épaules. Une fois réglées, bloquez-les. Un petit point de couture et votre soutien-gorge ne bougera plus.
  • Les armatures ne doivent jamais gêner.
  • Pour le sport, utilisez un soutien-gorge spécialement conçu pour l’exercice. Moins sexy, pour plus de maintien. On ne le dira que trop mais pour un maintien idéal, choisissez toujours la bonne taille de soutien-gorge.

Enfin, je serais ravie de lire vos commentaires, en bas de l’article dans la case prévue à cet effet, ce qui me permettra de connaître la façon dont a été perçu ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *