"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

 

RETROUVEZ NOTRE TROISIEME ARTICLE SUR L’EFFET QUE PEUVENT AVOIR LES COULEURS SUR LES ORGANES ET LES MALADIES

Apres les couleurs jaune et bleu retrouvez la couleur verte et violet !

Tâche de couleur verte

Tâche verte

VERT : Le cœur et la poitrine

Cette zone est peu soumise à l’influence des émotions. C’est le domaine du larynx, c’est-à-dire de la langue parlée, raison pour laquelle lui est associé la couleur bleu froid de la raison.  Dans le traitement des troubles nerveux, le vert à l’effet d’un léger sédatif. Il est utile pour le rhume des foins, les ulcères, la grippe, le paludisme, le rhume, les troubles sexuels et le cancer. Cette couleur préserve et renforce la vue. Le vert est particulièrement bénéfique au système nerveux lymphatique aussi bien qu’à l’accroissement de la vitalité. Le vert est aussi employé pour aider le foie et les reins. Lesquels doivent travailler fort pour combattre l’air, la nourriture et l’eau polluée.

Il est intéressant de voir que nos scientifiques et chimistes produisent maintenant des concentrés d’essences vertes de la nature. Appelée chlorophylle, ce concentré stimule et soutient l’action du cœur. Les maux de tête neurologiques peuvent être aidés par le vert. Cette couleur apaise le cœur et le cerveau. Par ailleur en regardant une lampe verte, on se sent beaucoup mieux.

Composé de bleu et de jaune elle est considérée comme une couleur d’harmonie et est préconisée aux gens dépressifs.

 

Tâche de couleur violette

Tâche violette

VIOLET : Le front

Dans cette zone se mêlent émotions et raisons, à la manière dont le violet combine le rouge (le réchauffement) et le bleu (refroidissement antiseptique). Il est un excellent stimulant sans être irritant. Cette couleur contrôle la lymphe et le sperme. L’indigo est un grand purificateur de la circulation sanguine et un agent important de libération et de contrôle des courants psychiques. C’est une couleur possédant un grand pouvoir, il permet d’aiguiser le sens pratique.

Il est idéal pour arrêter les hémorragies nasales, les convulsions infantiles, les inflammations des yeux, les otites, les toux rêches irritantes. Mais aussi pour arrêter l’asthme, les fièvres à mucus, la pneumonie, la bronchite aigue. Le violet soulage les enflures et les douleurs aiguës. Et il stimule les glandes parathyroïdes, ralentit la thyroïde, purifie la circulation sanguine, régénère les phagocytes de la rate, traite les bronchites aiguës. Mais aussi les troubles nerveux, les dérangements du nez et des poumons, la coqueluche et les amygdales. Il agit comme astringent au niveau de la tonicité et de l’élasticité musculaire, des nerfs et de la peau.

Le violet augmente l’activité fonctionnelle des 4 glandes parathyroïdes enfouies dans les thyroïdes droite et gauche et diminue l’activité fonctionnelle des glandes thyroïdes.  Il calme, réduit l’activité et la fébrilité, calme la douleur et la souffrance. Le violet favorise la fabrication des cellules qui détruisent les micro-organismes nuisibles. Et cette couleur est bénéfique dans le traitement des stades avancés de la constipation, de nombreux troubles de l’estomac et de l’utérus, de la cataracte, de la migraine et des troubles de la peau. Il exerce un effet apaisant sur les yeux, les oreilles et le système nerveux.

 

Enfin, je serais ravie de lire vos commentaires, en bas de l’article dans la case prévue à cet effet, ce qui me permettra de connaître la façon dont a été perçu ce sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *