"On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression"

Laëtitia Dorio 06 98 42 57 43

Les différents types de tissus

Les tissus sont classés dans deux catégories : les fibres naturelles et les fibres chimiques. Aujourd’hui parlons des tissus composés de fibres naturelles.

Les fibres naturelles

Quelles soient végétales ou animales, elles sont caractérisées pour leur longueur, leur élasticité et leur résistance.

A – Végétales :

Coton :

Le coton est une des matières la plus facile à entretenir. Pour la conserver le plus longtemps, il est conseillé de le laver à 40°.

Qualités du textile :

  • Sa finesse est variable selon sa provenance, il est souple et confortable
  • C’est un tissu très versatile qui est très absorbant
  • De plus il est assez résistant aussi bien mouillé que sec
  • Et sa teinture est très facile
  • Son pouvoir thermique est moyen

 

Inconvénients :

  • Ce tissu se froisse assez facilement
  • Il peut également facilement rétrécir
  • Il s’enflamme rapidement (sauf s’il est traité)

 

Lin :

C’est dans la tige qu’on trouve la fibre textile, elle est légère, élégante mais assez délicate. Ce tissu ne brille pas. (fleur bleue) Son entretien n’est pas facile de part sa froisabilité, il est conseillé de le laver à la main avec une lessive de qualité.

 

Qualités :

  • C’est un tissu absorbant (il est résistant et durable)
  • Il peut également être doux ou parfois rêche
  •  Et il est de qualité supérieure au coton

 

Inconvénients :

  • Il peut être cher
  • Il rétrécit et se froisse aussi facilement
  • Les couleurs vives et intenses peuvent en général déteindre lors du lavage

 

Autres fibres végétales :

Le Raphia : Issu de la feuille du palmier     

Le Bambou : Résistant et stable, il est plus doux que le coton     

Le Chanvre : Comparable au lin en plus grossier       

L’Abaca : Variété de bananier, sa fibre est soyeuse, rigide et lustrée (effet plastique)     

B – Animales

Laine :

On se sert de la toison du mouton Mérinos, de lapin Angora, de la chèvre Ango, du chameau, de l’alpaga (lama) ou de la chèvre Cachemire.

Qualités :

  • Elle est souple et aussi très résistante
  • C’est un textile antistatique et naturellement climatisé
  • Elle prend bien les couleurs et est cependant mauvaise en combustion

 

Inconvénients :

  • Elle craint les mites et il y a un risque de feutrage
  • Elle peut aussi provoquer des irritations
  • Et c’est un textile fragile qui nécessite en général un nettoyage adapté

 

Soie :

Elle est constituée de filaments produit par des chenilles de papillons : le bombyx du murier.

Elle se lave de préférence à 30°.

Qualités :

  • Un textile agréable à porter de part sa souplesse et sa finesse
  • On peut dire aussi que la soie est très résistante à la torsion et à la traction
  • Elle a un bon pouvoir absorbant et une bonne valeur thermique
  • De plus elle est aussi très facile à teindre

Inconvénients :

  • Cependant elle nécessite un entretien délicat
  • Ce tissu est attaqué par la sueur
  • Son prix est en général plus élevé

 

Cuir :

Le cuir est une peau d’animal, souvent de mouton ou vachette, tannée et traitée. Le cuir est vendu à la peau. Il Sert pour les vêtements d’extérieur, les vêtements luxueux et la maroquinerie.

Qualités :

  • Les cuirs exotiques permettent toutes les excentricités et sont également souvent recherchés par les artisans et les consommateurs pour leurs looks originaux.
  • Ils sont épais, résistants et en général ils possèdent aussi un bel aspect uni et brillant coté fleur (côté extérieur de la peau).
  • Le cuir peut aussi résister au temps et aux agressions extérieures pendant des années surtout s’il est bien entretenu. De plus, le fabuleux pouvoir du cuir est de se bonifier avec le temps et devient plus beau, plus souple.

Inconvénients :

  • Il faut absolument l’entretenir afin de la préserver le plus longtemps possible. Le cuir est une matière qui n’aime pas l’eau ni le soleil qui risquerait soit de le faire moisir soit de le faire craqueler.

Daim

Le daim est une matière couramment utilisée dans l’ameublement et le prêt-à-porter. Il s’agit d’un cuir classique (derme de l’animal), Ce cuir est travaillé sur l’envers, il est poncé côté chair ce qui lui donne un aspect velours.

Qualités :

  • Touché agréable (velours)

Inconvénients :

  • Les frottements du tissu peuvent en général  créer des bouloches.
  • l’usage de l’eau est à proscrire impérativement.

Velours

Le velours est une étoffe rasée d’un côté et couverte de l’autre de poils dressés, très serrés, qui est doux au toucher.

Qualités :

  • Son touché est agréable
  • C’est aussi un bon isolant
  • Il est également très résistant

Inconvénients :

  • Coûte cher en général
  • Prend aussi la poussière facilement

La semaine prochaine vous retrouverez les tissus composés de fibres chimiques.

Vous pouvez désormais télécharger l’article grâce à ce lien : Les différents types de tissus

Enfin, je serais ravie de lire vos commentaires, en bas de l’article dans la case prévue à cet effet, ce qui me permettra de connaître la façon dont a été perçu ce sujet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *